Carnets de voyages

Souvenirs de voyages, croquis plus ou moins rapides et aquarellés des images fortes, des émotions éprouvées devant certains paysages ou végétations exotiques.

J’ai éprouvé par ailleurs le besoin de traduire ces moments par deux grands découpages afin d’affirmer la qualité et l’harmonie de ces plantes tropicales, tout en rendant un modeste hommage à ceux de MATISSE et leurs fonds bleus.

Jean-Louis Lhopital

Carnets de voyages - Bandol - du 21 octobre au 12 novembre 2017

affiche_expo_bandol

Autrefois BANDOL

L’exposition a rencontré un franc succès populaire. De très nombreuses visites de vieux Bandolais venant retrouver trace de leur passé et m’apportant plein d’anecdotes ou des précisions sur le Bandol d’autrefois.

Rencontres fructueuses avec des artistes locaux et des personnalités de la ville.

Des projets vont découler de cette exposition et déjà une sérigraphie d’un premier dessin (Hôtel de ville) est en cours d’exécution avec un tirage limité à 30 exemplaires.

Le tirage 1/30 sera offert à la Mairie pour la remercier de l’accueil qu’elle m’a réservé.

Jean-Louis Lhopital

  • 25 dessins à l’encre de Chine sur Canson
  • Les dates : 19 juillet au 7 août 2016
  • Le lieu : Centre Culturel de Bandol – 5, rue Gabriel Péri – Bandol 

 

 

Jean-Louis Lhopital
Jean-Louis LhopitalArtiste, décorateur

Jean-Louis LHOPITAL

À 16 ans passionné par le dessin et la mode, il intègre à Lyon, capitale mondiale du dessin textile, un studio de création et suit parallèlement des cours de dessin et de tissage.

Au retour de son service militaire il crée le Studio Jean-Louis Lhopital avec 4 dessinatrices.

L’équipe travaille pour de nombreux soyeux lyonnais et participe aux collections de célèbres maisons telles que Bianchini-Férier et Ducharne.

Le Studio Jean-Louis Lhopital se tourne ensuite vers l’exportation, Italie, Allemagne, Suisse, Espagne, Pays-Bas et noue des rapports commerciaux fructueux aux USA, mais surtout au Japon où il signe plusieurs contrats d’exclusivité pour des dessins de robes, de kimonos, de linge de maison et pour l’édition de livres d’art.

À la tête d’une vingtaine de dessinatrices et dessinateurs il diversifie ses activités et crée un département de décoration d’intérieur, de conception d’objets et mobilier pour la maison et de dessins pour l’ameublement.

Après quelques missions pour des restaurants lyonnais, il est sollicité par l’enseigne Leclerc pour la réalisation de nombreuses cafétérias, intégrant une maîtrise totale de la conception, de l’aménagement et du mobilier.

Par ailleurs la Société de papiers peints Inaltéra le contactera et une longue collaboration s’engagera avec cette entreprise pour l’édition de collections exclusives.

À 64 ans Jean-Louis Lhopital prend sa retraite et s’installe à Bandol, séduit par une maison de Rudy Ricciotti et par le charme et la douceur de vivre de cette station balnéaire. Il y poursuit ses passions et ses activités artistiques en dessinant et créant pour son plaisir personnel des objets et du mobilier.

Quelques-unes de ses réalisations.

Cliquez sur les images pour les voir en plein écran !

Carnet de voyages 8 Carnet de voyages 6 Carnet de voyages 9 Carnet de voyages 1
Carnet de voyages 5 Carnet de voyages 8 Carnet de voyages 2 Carnet de voyages 4
L'Hôtel de la Plage - La Réserve La Plage de Rénecros - Le Golf Hôtel Le Casino Municipal
Le Moulin à grains La Plage de Rénecros La Cale

Contact

Pour contacter Jean-Louis LHOPITAL

19 rue de l'Immortelle • 82150 BANDOL
Contact